Quelles sont les aides pour la rénovation énergétique de son logement en 2021 ?

Isoler et rénover son appartement ou sa maison à petit prix, c’est possible grâce aux primes énergie régionales. Quelles sont les aides pour la rénovation énergétique de son logement en 2021 ? Bruxelles-Capitale, Wallonie, Flandres : les montants et les conditions d’attribution des primes aux travaux diffèrent d’une région à l’autre. Le point dans cet article.

Les primes à la rénovation énergétique dans la région bruxelloise

À Bruxelles-Capitale, vous êtes éligible à la prime à la rénovation énergétique, que vous soyez propriétaire ou locataire. Toutefois, tous les chantiers ne donnent pas droit à la prime. Voici les projets et les travaux concernés par la prime :

  • l’audit énergétique ;
  • l’isolation des murs, du toit et du sol ;
  • l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée ;
  • le remplacement des fenêtres par un vitrage isolant ;
  • l’installation d’un équipement de chauffage à haute performance énergétique (chauffe-eau solaire, chaudière à condensation, pompe à chaleur, régulateur thermique).

Quel est le montant de la prime à la rénovation énergétique ? Il est très variable d’un chantier à l’autre. Il est aussi établi proportionnellement aux revenus des ménages. Je vous invite donc à consulter le tableau des primes et bonus en 2021 pour connaître votre montant exact.

Les primes couvrent jusqu’à 70 % du montant de la facture des travaux de rénovation énergétique. L’isolation du logement par les murs (intérieur, extérieur ou en coulisse) est un poste par exemple pris en charge à hauteur de 50 % pour les ménages aux revenus de catégorie A et B (ménages aux ressources modestes), et de 70 % pour les catégories C (ménages plus aisés). 

La région prévoit également en 2021 des bonus pour le remplacement d’une chaudière au mazout, d’un poêle au mazout ou charbon par une chaudière, un chauffe-eau solaire ou une pompe à chaleur.

Les primes énergie et bonus sont versés aux demandeurs une fois seulement les travaux achevés, et dans un délai d’un an après la facture finale. 

Les aides financières en Wallonie

La région wallonne attribue en 2021 des aides financières pour des travaux de rénovation énergétique. En plus du prêt vert à taux zéro selon votre projet (production de panneaux solaires, rénovation totale, travaux d’isolation…), la région verse des primes énergie. Elles s’adressent aux ménages qui ont pour projet de rénover leur habitation et d’alléger leur facture d’énergie.

En Wallonie, les primes sont conditionnées par l’audit énergétique, obligatoire au préalable des travaux, et le recours à un professionnel du bâtiment agréé par la région. 

Les travaux éligibles aux aides sont les suivants :

  • la réalisation d’un audit énergétique ;
  • l’isolation du toit, des murs, des sols, des fenêtres (vitrages à haut rendement) ;
  • l’installation d’une chaudière à condensation, d’une pompe à chaleur, ou d’un chauffe-eau solaire ; 
  • le remplacement de la couverture du toit ;
  • l’assèchement et le renforcement des murs ;
  • l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée.

Selon vos revenus de référence, la prime peut être multipliée jusqu’à 6 fois le montant de base. Il varie aussi selon la nature du chantier, et dans certains cas de la surface à rénover.

Voici un aperçu des primes énergie octroyées en 2021 en région wallonne :

Prime énergieMontant de base 2021
Isolation, vitrage, châssis0,1 €/kWh économisé
Pompe à chaleur eau chaude sanitaire, VMC simple flux500 €
Pompe à chaleur chauffage, chaudière biomasse1 000 €
Poêle biomasse local250 €
VMC double flux1 200 €
Assèchement des murs5 €/m²
Remplacement de la toiture6 €/m²
Renforcement des murs instables8 €/m²
Audit énergétique110 €

Le montant de la prime ne peut dans tous les cas excéder 70 % du total des factures.

Consultez le portail énergie de la Wallonie pour connaître le détail des primes aux travaux et les différentes catégories de revenus.

Les primes énergie en Flandre

La région flamande a elle aussi développé ses propres dispositifs d’aides à la rénovation énergétique, appelées primes habitation. Les primes sont octroyées pour un nombre limité de travaux, tels que :

  • l’isolation du toit, du sol et des murs extérieurs ;
  • le remplacement des châssis ;
  • le remplacement des équipements de chauffage par des systèmes plus économes et performants ;
  • l’installation d’un chauffe-eau solaire ou d’un système de pompe à chaleur.

Voici un aperçu des primes à la rénovation auxquelles vous pouvez prétendre :

Isolation du toit4 €/m² (valeur R min 4,5)
Isolation des murs creux5 €/m²
Isolation des murs par l’extérieur30 €/m² (valeur R min 2)
Isolation du sol6 €/m² (valeur R min 2)
Vitrage à haut rendement16 €/m²

La prime à la rénovation est attribuée à l’issue du chantier. Celui-ci doit être réalisé par un artisan ou une entreprise professionnelle, factures à l’appui.

En 2021, la région a surtout doublé le montant de certaines primes (vitrages isolants, isolation des murs par l’extérieur) par rapport à l’année précédente. Elle a aussi créé la prime du label PEB premium, ainsi que la prime pour le désamiantage combiné à l’isolation de la toiture ou de la façade.

La région encourage aussi le cumul des opérations. Elle accorde un bonus pour la rénovation totale de votre logement. Les ménages reçoivent ainsi 1 250 euros pour trois catégories de travaux effectués, et jusqu’à 4 750 euros pour 7 catégories investies. Profitez-en !

Ces informations sont données à titre indicatif. N’hésitez pas à consulter les organismes compétents de votre région.

Leave a Comment