Les traditions de Noël à travers le monde

Finlande

Au pays du Père Noël, les fêtes sont une tradition très importante pour les Finlandais.

Traditionnellement, tous les Finlandais se retrouvent entre amis pour fêter les « pikkujoulu », ce qui correspond à des soirées conviviales autour du feu. L’ambiance y est très chaleureuse et on y mange du hareng ou du jambon le tout accompagné de « glögi », un vin rouge chaud mélangé avec plusieurs épices. C’est également l’occasion pour tout le monde de s’entraîner pour les chants de Noël qui auront lieu lors de la messe de Noël.

Le réveillon est célébré le 24 décembre au soir. Les familles décorent le sapin ensemble et les enfants sont habillés en petits lutins. Une fois que le Père Noël est passé, ce sont les enfants qui distribuent les cadeaux aux personnes respectives.

Le Japon

Saviez-vous que la veille de Noël est considérée comme le jour le plus romantique de l’année ? Contrairement à chez nous, Noël n’est pas considéré comme une fête religieuse mais plus comme l’occasion de réunir toute la famille, les amis et de s’offrir des cadeaux. Les Japonais commandent généralement le menu spécial de Noël chez « Kentucky Fried Chicken », autrement appelé « KFC ». La tradition est née par Takeshi Okawara, premier directeur de KFC. Les Japonais se plaignaient de ne pas avoir de dinde à Noël, le directeur a donc sauté sur l’occasion pour proposer un seau de Noël avec du poulet frits. Le succès a été immédiat et la tradition est resté chez beaucoup de Japonais. Ils finissent le repas avec le célèbre kurisumasu keki », gâteau de Noël traditionnel composé de crème fraîche, cake, chocolat, crème fouettée et de quelques décorations de Noël en sucre ou en massepain.

Les japonais ont pour habitude d’utiliser le « furoshiki », pour emballer les cadeaux.Il s’agit d’une sorte d’emballage en tissu de différents motifs et coloris, respectueux de l’environnement.

L’Australie

Comment se passe Noël à l’autre bout de chez nous ?

Bien loin du grand froid que nous connaissons chaque année, les Australiens fêtent Noël en préparant un barbecue de fruits de mer en passant de longues journées à la plage.

Le lendemain de Noël, les Australiens célèbrent « Boxing day », un des meilleurs jours pour faire du shopping. L’une de ses caractéristiques est que vous pouvez acheter la pièce que vous aimez à moitié prix. Les Australiens vont également souvent au cinéma ce jour-là.

Petite anecdote : les Australiens modifient les chants de Noël et remplacent les mots en lien avec la neige et le froid par des expressions australiennes.

Le Portugal

L’une des traditions typiques est « le feu de Noël » fait avec des troncs de sapin. Le feu est allumé avant la messe de minuit, appelé « messe du coq » car selon la légende, un coq a chanté peu après la naissance de Jésus-Christ.

La dinde de Noël est le plat principal suivi du fameux « Bolo Rei », gâteau en forme de beignet, fourré d’agrumes, de fruits confits et de pignons. Traditionnellement, une fève est cachée dans le gâteau.

Si vous trouvez la fève, vous devrez payer le « Bolo Rei » l’année prochaine. 

République Démocratique du Congo

Le réveillon de Noël est sans doute le jour le plus important en République Démocratique du Congo. Traditionnellement, la veille, il y a la présence d’une chorale et d’une crèche vivante. Cette mise en scène dure souvent très longtemps car elle retrace la création du monde jusqu’à la naissance de Jésus-Christ.

L’un des plats les plus populaires est le « Liboke ya mbisi », un plat à base de poisson en papillote accompagné de légumes cuits au four ou sur le grill. Les Congolais utilisent le poisson-chat qui est un poisson pêché sur les rives du fleuve du Congo.

Leave a Comment