« Le japandi » la nouvelle tendance approuvée par Marie Kondo

Ce nouveau phénomène de mode accapare le feed Pinterest et Instagram. Même Marie Kondo, l’experte du rangement, approuve fortement ce style venu d’ailleurs. Mais justement, quelle est son origine? Comment l’intégrer dans votre maison ? Quels sont ses fondements ? Les réponses juste en dessous.

« Le Japandi » est une contraction du mot Japon et de Scandinavie. Il associe la pureté de l’intérieur des maisons japonaises et le style « cocooning » des pays du Nord. En bref, cette tendance associe le meilleur des deux pays et en fait deux mondes complémentaires, malgré la distance qui les sépare.

L’attitude Japandi

Ce style de décoration possède plusieurs caractéristiques qui lui sont propre, mais les plus importantes sont définitivement la simplicité et le minimalisme. Le japandi, c’est plus qu’un style, c’est une philosophie de vie. Son but, c’est de se sentir bien chez soi, dans un environnement débarrassé de tout superflu et d’objets encombrants. Ce qu’on recherche, c’est l’authenticité des matériaux bruts, l’harmonie, des pièces de vie fonctionnelles où l’on peut respirer, mais sans oublier le côté chaleureux et cosy.

Comment intégrer le Japandi chez soi ?

Adopter le Japandi, c’est adopter tout un nouveau style de vie. Pour commencer, il va falloir vous débarrasser de tout ce qui vous encombre, du cadeau de Noel jamais utilisé à la peluche de votre tendre enfance qui prend la poussière sur l’étagère du haut.

Une fois cette douloureuse mais néanmoins nécessaire étape franchie, aménageons ce nouvel espace.

Le Japon et la Scandinavie privilégient surtout les matières nobles et naturelles, en mettant en avant l’artisanat. Alors ne lésinez pas sur les meubles en bois, les matériaux comme l’osier, le lin, le cuir mais aussi le gré et la céramique. On hésite pas à disposer sur son canapé uni une pièce de couleur beige, sauge ou encore ocre, comme un assortiment de coussins ou un plaid en laine. On favorise les lignes épurées pour le mobilier. Une belle chaise en osier, style « Emmanuelle » apporte une touche de vintage à l’intérieur. Pour la lumière, on préfère une lumière chaude et tamisée, la plus naturelle possible et s’adaptant parfaitement avec son environnement.

Niveau palette de couleur, on s’inspire de la nature : le blanc et le noir sont évidemment les basiques, mais le sauge, le vert bouteille ou encore des touches de bleu nuit, jaune soleil ou terracotta sont les bienvenues.

Le contraste n’est surtout pas à négliger. Le pastel est admis, mais à condition qu’il soit très pâle. Maintenant que la tendance Japandi n’a plus de secret pour vous, à vous de jouer et de créer un intérieur digne des plus belles épingles Pinterest !

Leave a Comment