Conseils pour un premier achat au Luxembourg

Vous souhaitez investir dans un bien immobilier au Luxembourg ?

Découvrez dans cet article quelques conseils pour votre premier achat immobilier.

Pensez aux aides étatiques

En effet, plusieurs aides étatiques sont mises en place par le gouvernement Luxembourgeois. Elles permettent d’apporter un soutien aux emprunteurs voulant devenir propriétaires d’une maison ou d’un appartement au Luxembourg, sous réserve que cette acquisition serve d’habitation principale et permanente. Ces aides seront délivrées aux personnes ayant effectué un prêt pour la construction, l’acquisition ou la rénovation de leur résidence principale.

Elles sont segmentées en deux groupes : 

Les aides directes

La garantie de l’Etat : le montant maximum de cette garantie ne dépassera pas la somme de 153.135 €. Elle porte sur la partie du prêt qui dépasse les 60 % du coût total de l’investissement sans pour autant pouvoir dépasser les 30 %.[HD1] 

La prime d’acquisition : cette prime est fixée en fonction du type de logement, de votre situation familiale et de votre revenu. Elle est octroyée aux personnes ayant contracté un prêt hypothécaire pour l’achat d’un logement situé au Luxembourg. Son montant peut varier de 250 € à 9.700 €.

La prime d’épargne : afin de bénéficier de cette prime, vous devez bénéficier au préalable d’une prime de construction, d’une prime d’acquisition ou d’une aide d’épargne-logement généralisée. Cette aide correspond aux intérêts et primes bonifiés à la date de l’octroi du prêt hypothécaire sur le compte épargne du demandeur, sous réserve qu’au minimum 90 % des avoirs de ces comptes soient utilisés pour le financement du logement. Le montant maximal de cette prime peut atteindre la somme de 5.000€.

Les aides en intérêts

La subvention d’intérêts : pour le calcul de la subvention d’intérêt, les prêts hypothécaires sont pris en considération jusqu’à concurrence de 175.000 euros. Les taux de subvention d’intérêt varient en fonction de votre revenu et situation familiale. Ces variations peuvent fluctuer entre 0,575 % et 2,45 %.

La bonification d’intérêts : cette bonification d’intérêts permet pour chaque enfant à charge d’obtenir une réduction du taux d’intérêt débiteur de 0,5% (réduction effective jusqu’à 3%).

Le crédit d’impôts : lors de l’acquisition de votre résidence principale, les acquéreurs du bien peuvent bénéficier d’un crédit d’impôts d’une valeur de 20.000€ par personne-. Pour bénéficier de cet avantage, il est impératif d’habiter pendant au moins 24 mois dans le logement.

Les aides précitées sont accordées sous certaines conditions. Pour plus d’informations sur les modalités de demande, rendez-vous sur le site www.guichet.lu

Définissez vos besoins

Le marché Luxembourgeois est un marché attractif et sa croissance immobilière est en constante augmentation. Vous aurez donc besoin de hiérarchiser vos choix afin de ne pas laisser filer entre vos doigts un bien qui avait rempli un grand nombre de vos critères. De plus, le marché Luxembourgeois, au vu de sa dynamique, ne vous laissera que très peu de temps pour réfléchir à un achat.

Les critères que vous allez sélectionner doivent être en accord avec votre budget et vos réels besoins. Chaque acheteur a ses propres envies en terme de superficie, nombre de chambres, terrasse, garage.  Face à ce marché tendu, il faudra peut-être faire des concessions ou tout du moins en être conscient.

Le critère le plus impactant sur votre budget sera l’emplacement du bien convoité. En effet, lorsqu’un bien est acheté dans le canton du Luxembourg (proche de Luxembourg-ville), un écart de 40% peut être constaté par rapport à un bien se situant au nord du pays. Il est donc conseillé de s’excentrer de la ville et de trouver un logement desservi par des transports en commun (gratuits) ou proche des axes routiers.

Les démarches

Dans la plupart des cas au Luxembourg, un minimum de 20% d’apport personnel vous sera demandé afin d’assurer à la banque votre capacité de remboursement. De plus, il vous faudra souscrire une assurance sur votre prêt immobilier afin de vous protéger en cas d’accident ou d’imprévu.

Afin de contracter un prêt immobilier, nous vous conseillons de réunir les documents suivants qui seront essentiels lors de vos démarches auprès d’une banque ou d’un courtier :

  • Un justificatif de votre apport personnel
  • Une copie de votre carte d’identité
  • Les 3 derniers relevés bancaires
  • Les 3 derniers bulletins de paie
  • Une attestation des droits au logement

N’oubliez pas de faire marcher la concurrence entre banques mais également auprès de courtiers afin de réduire vos mensualités (montant ou durée) avec un taux d’intérêt attractif.

Lorsque vous aurez découvert le bien de vos rêves par l’intermédiaire d’une agence immobilière, dirigez-vous vers un notaire pour vous accompagner dans le processus de préparation du compromis et de l’établissement l’acte authentique de vente.


Leave a Comment